IJ complémentaire prévoyance

IJ complémentaire prévoyance

Lorsque l’on souscrit un contrat de prévoyance c’est souvent dans le but de s’assurer un maintien de salaire en cas d’arret de travail.

Toutefois pour percevoir ces indemnités journalières il faut que l’arret de travail ait lieu suite à une maladie, un accident ou une hospitalisation.

Tout autre motif d’arret de travail n’est pas éligible aux versements d’indemnités journalières. En effet en prévoyance, l’incapacité temporaire de travail doit etre prescrit par un médecin pouvant attester de la durée et du motif de votre arret.

Le montant des indemnités journalières est à fixer lors de la souscription à votre contrat de prévoyance. Vous pourrez ajuster ce montant chaque année selon le revenu généré au cours de l’année.

L’IJ versée par la prévoyance doit etre donc relative à votre revenu. Vous pouvez assurer l’indemnité journalière souhaitée tant que le montant s’exède pas le montant généré en activité.

Il n’est pas possible de s’assurer à un revenu supérieur à votre revenu réel.

Le montant des IJ peut également etre inférieur à votre revenu réel. Il faut s’assurer pour un maintien de salaire correspondant concretement au revenu qui vous semble indispensable pour vivre correctement.

Les indemnités journalières viennent completer le versement initial prévu par votre régime obligatoire. Selon celui vous pouvez percevoir jusqu’à 50% de votre revenu généré.

Ainsi l’autre partie de votre revenu peut etre assuré et donc complété par la prévoyance.

Par ailleurs, le versement d’indemnité journalière a lieu après un délai de franchise. Ce délai de franchise peut etre à minima de 15/0/3. Toutefois c’est à vous à ajuster le délai de franchise selon votre souhait.

Le 15/0/3 symbolise que vous serez indemnisé après 15 jours d’arret de travail, le lendemain d’un accident et 3 jours après une hospitalisation.

De plus, il faut savoir que les régimes obligatoires ont des délais de franchise relativement élevé. La prévoyance vous verse donc l’ensemble de vos indemnités journalières assurés jusqu’a ce que votre régime obligatoire intervienne. Dès lors, la prévoyance vous sert de complement d’indemnité journalière.

Le versement d’indemnité journalière est imposable au meme titre que votre revenu habituel.

Outre le versement d’IJ, lorsque vous etes indépendant, vous devez veiller à assurer l’ensemble de vos charges fixes professionnelles.

Aucun régime obligatoire ne verse de compensation relative aux frais fixes professionneks qui perdurent malgré un arret de travail.

Assurer  le remboursement de vos charges fixes vous permet de bénéficier du versement de vos IJ et le remboursement de vos frais professionnels. Ainsi vous ne devrez pas regler vos charges fixes avec votre maintien de salaire.

Faire des devis auprès d’assureurs ou d’un courtier en assurance vous permet de comparer les garanties et cotisations proposées. Notamment en terme de garanties chaque contrat dispose de ces spécificités et caractérisques. Comparer vous permet de connaitre chacunes d’entre elles et choisir le contrat qui vous correspond.